Cuisine exotique

Et si vous changiez de crèmerie en essayant de préparer un plat exotique, très sain et original. C’est notamment ce que vous propose la société Tematis avec sa sélection de cours de cuisine qui vous permettront notamment de faire vos propres sushis, ou encore de préparer des plats Thai, ou de vous adonner à une cuisine moléculaire en mixant cuisine et chimie. A titre d’exemple, la société de loisir vous incite à participer à un cours de sushi à Paris dans le 19ème arr. Apprenez à préparer vos sushis, auprès d’un chef japonais de talent et pédagogue, dans une ambiance conviviale et raffinée. Apprenez l’art de préparer les sushis traditionnels. Ce cours de cuisine japonaise vous donnera l’occasion de plonger dans la gastronomie nippone au détour de préparation de riz, découpe de poisson, préparation de sushis et de makis. Vous serez accueilli par votre chef dans un environnement convivial et raffiné. Plongez dans la gastronomie japonaise et réalisez des sushis dans la plus pure tradition japonaise. A l’issue du cours, dégustez tous ensemble autour d’une table conviviale. Le sushi est un plat japonais. C’est, hors du Japon, un des plats emblématiques de la cuisine japonaise. Il est difficile de dater avec certitude l’apparition des premiers sushis. Ils seraient apparus aux alentours du ve siècle av. J.-C., date à laquelle la riziculture s’installa au Japon. Historiquement, le riz servait à la conservation du poisson. Les chinois, inventeurs de la méthode (par fermentation du riz et production d’acide lactique) jetaient le riz après fermentation. Cette méthode disparut de Chine par la suite. Le riz à sushi est assaisonné de vinaigre de riz, de sel et de sucre. Les sushi se mangent avec des baguettes ou avec les doigts. On peut leur ajouter du wasabi, puis les tremper dans une coupelle de sauce de soja. Entre chaque sushi différent, on peut manger une tranche de gingembre mariné pour retirer le goût du précédent. Les boissons servies en accompagnement peuvent être le thé vert (notamment le Bancha Hojicha), du saké frais ou tiède, ainsi que la bière. Il est déconseillé de boire de l’eau avec les sushis, car elle inhiberait les récepteurs de goût de la bouche. Au Japon, on peut manger des sushi au restaurant, un sushiya luxueux mais aussi dans un bar à sushi au comptoir ou bien dans un kaiten sushi (littéralement sushi tournant) où les plats bon marché de couleurs différentes suivant leur prix tournent tout autour de la table. Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouvez sur Tematis toute leur sélection de cours de cuisine.

This entry was posted in Recette de cuisine and tagged , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.